|



Autres enquêtes

Enquête sur la santé des étudiants

Objectifs de l’étude

Pour la première fois en France, l’Observatoire national de la vie étudiante a réalisé une enquête sur la santé de la population étudiante. 

L’objectif est de décrire les conditions de santé des étudiant·e·s en s’attachant plus particulièrement à ce qui fait leur spécificité par rapport à la population générale française. Ceci permet d’apporter des informations solides aux pouvoirs publics afin d’améliorer la situation actuelle de manière adaptée à la population étudiante. 

Cette enquête aborde les thèmes suivants :

  • la perception de l’état de santé
  • les pratiques en matière de soins : couverture maladie, ancienneté des dernières consultations médicales, renoncement aux soins
  • le handicap
  • la santé sexuelle : entrée dans la sexualité, contraception, dépistages
  • la santé psychique : dépression et suicide
  • la consommation de tabac, d'alcool, de cannabis ainsi que de stimulants et produits dopants
  • l’alimentation
  • la pratique sportive

Méthodologie de l’enquête

Pour cette première édition, l’enquête « Santé des étudiant·e·s » a été effectuée uniquement auprès des étudiant·e·s inscrit·e·s à l’université en France métropolitaine et outre-mer pour l’année 2015-2016. Elle s'est déroulée par questionnaire en ligne du 28 avril 2016 au 27 juin 2016. Pour garantir la représentativité des résultats, les données brutes ont été pondérées en référence aux données d’inscription effectives dans les établissements centralisés par les ministères de tutelle.

Composition du comité scientifique de pilotage de l'enquête (par ordre alphabétique) :

  • Feres Belghith, chargé d’études à l’Observatoire national de la vie étudiante (OVE).
  • Aline Bohet, consultante coordinatrice à l’Observatoire national de la vie étudiante (OVE).
  • Yannick Morvan, psychologue clinicien, maître de conférences à l’université Paris Ouest Nanterre la Défense.
  • Arnaud Régnier-Loilier, chargé de recherches  à l’Institut national d’études démographiques (Ined).
  • Martine Rosenbacher-Berlemont, médecin, directrice du Service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS-Nancy) de l’université de Lorraine.
  • Elise Tenret,  maître de conférences en sociologie à l’université Paris-Dauphine.
  • Elise Verley, maître de conférences en sociologie à l’université Paris-Sorbonne (Paris 4).

L'enquête « Santé des étudiant·e·s », a été présentée et validée par le collège scientifique de l'OVE, sous la direction de J.-F. Giret.

Repères sur la santé des étudiants

Les résultats présentés correspondent à l’analyse de 18 875 questionnaires et mettent en lumière le caractère non-négligeable et prioritaire de la santé des étudiant·e·s. Une sélection des résultats est téléchargeable ici.