|



Panorama des savoirs

Les mobilités étudiantes

Les mobilités étudiantes

Commander cet ouvrage

Ouvrage réalisé à l'initiative de l'Observatoire de la Vie étudiante (OVE) par Valérie Erlich.

La documentation Française, Paris, octobre 2012, 220 pages, 19€.

Résumé | Sommaire

Résumé

fermer

En s’appuyant sur la littérature sociologique existante, cet ouvrage interroge la spécificité des mobilités étudiantes intra-européennes. Les étudiants sont-ils des migrants comme les autres ? De quelle manière la mobilité étudiante est-elle perçue selon les pays ? Quels changements dans l’accès à la mobilité ont été provoqués par la mise en place des programmes européens Erasmus et Socrates ? Telles sont les questions soulevées par ce Panorama des savoirs.

L’analyse que propose Valérie Erlich pour répondre à ces questions se déroule à plusieurs niveaux. Elle analyse tout d’abord les modalités de la construction d’un « Espace Européen de l’enseignement supérieur », compare ensuite l’état des mobilités selon les pays, puis met en lumière les caractéristiques spécifiques des étudiants européens face à la mobilité.

En synthétisant et en articulant les travaux européens de la décennie passée sur les conditions de mobilité étudiante, l’auteur livre un ouvrage de référence sur ces questions. Il permet de comprendre, d’analyser et d’anticiper les mobilités étudiantes actuelles. Valérie Erlich ouvre ainsi des perspectives de recherche pour l’avenir.

Sommaire

fermer

Préface par Catherine Agulhon

Introduction : les enjeux des mobilités étudiantes en Europe

Première partie. La construction d’un Espace européen de l’enseignement supérieur (EEES)
Chapitre 1. L’Europe de l’enseignement supérieur : genèse et évolutions
Chapitre 2. La valorisation et la diffusion des connaissances en Europe
Chapitre 3. La mise en œuvre du processus d’internationalisation
Chapitre 4. Un ordre inégalitaire

Deuxième partie. Les migrations étudiantes en Europe : analyses comparatistes
Chapitre 5. L’analyse statistique des flux migratoires des étudiants en Europe
Chapitre 6. « Etre » ou « ne pas être » mobile : de l’impact de différents facteurs sur la mobilité estudiantine
Chapitre 7. Les logiques migratoires des étudiants européens : démarches comparatives et qualitatives
Chapitre 8. Politiques de financement de la mobilité étudiante en Europe : approches comparées entre Etats

Troisième partie. Les étudiants européens : des étudiants « voyageurs »
Chapitre 9. Projets, attentes et impact des expériences internationales
Chapitre 10. Expériences interculturelles et construction identitaire
Chapitre 11. Conditions de vie et d’études des étudiants européens en séjour d’études
Chapitre 12. Les espaces de la mobilité étudiante en Europe

Conclusion. Les mobilités étudiantes en Europe : bilan et perspectives

Politiques de vie étudiante des universités

Politiques de vie étudiante des universités

Commander cet ouvrage

Ouvrage réalisé à l'initiative de l'Observatoire de la Vie étudiante (OVE) par Florence Kunian et Guillaume Houzel, en partenariat avec la Conférence des Présidents d’Universités (CPU).

La documentation Française, Paris, juillet 2009, 272 pages, 23€

Résumé | Sommaire

Résumé

fermer

Un panorama inédit sur les politiques universitaires de vie étudiante: c’est la première fois que les universités sont interrogées sur toutes les facettes de la vie étudiante. Fruit d’une enquête conduite de 2005 à 2007, à laquelle 70 universités ont contribué, l’ouvrage décortique la manière dont les établissements conçoivent, mettent en oeuvre et évaluent les services qu’ils offrent aux étudiants. De multiples interrogations ont guidé cette première vue d’ensemble : comment les universités reçoivent-elles les 1,4 millions d’étudiants inscrits chaque année ? Savent-elles se rendre attractives aux étudiants étrangers ? Accueillantes aux étudiants handicapés ? Facilitent-elles les parcours d’études, du choix de cursus des lycéens à l’insertion professionnelle des diplômés ? Réussissent-elles à tenir compte de la diversité de leurs étudiants dans l’accompagnement pédagogique ? De quelle façon élaborent-elles leur offre culturelle ? Aident-elles les étudiants à conjuguer études et pratique sportive ou engagement associatif ? Se préoccupent-elles de leur santé ? Repèrent-elles les situations de précarité pour orienter vers l’aide sociale la plus adaptée ? Savent-elles enfin associer les étudiants eux-mêmes à ces politiques les concernant ? Refusant la logique du palmarès, « Politiques de vie étudiante des universités » met en exergue des pratiques innovantes, les initiatives originales des universités, afin que chacun puisse s’en inspirer.

Sommaire

fermer
  • Chapitre 1 : Une enquête utile
  • Chapitre 2 : Pilotage des actions de vie étudiante
  • Chapitre 3 : Politiques d’accueil
  • Chapitre 4 : Information et orientation des étudiants
  • Chapitre 5 : Actions des universités pour l’insertion professionnelle des étudiants
  • Chapitre 6 : Politiques d’aide sociale des universités
  • Chapitre 7 : Politiques universitaires de prévention et santé des étudiants
  • Chapitre 8 : Politiques d’accueil des étudiants étrangers
  • Chapitre 9 : Actions de soutien à la mobilité des étudiants
  • Chapitre 10 : Accompagnement des étudiants handicapés
  • Chapitre 11 : Vie associative et soutien aux engagements bénévoles des étudiants
  • Chapitre 12 : Culture et vie étudiante à l’université
  • Chapitre 13 : Vie sportive à l’université
  • Chapitre 14 : Un foisonnement d’initiatives, à mieux évaluer pour les orchestrer
Du secondaire au supérieur

Du secondaire au supérieur

Continuité et rupture dans les conditions de vie des jeunes

Commander cet ouvrage

Ouvrage réalisé à l'initiative de l'Observatoire de la vie étudiante (OVE) par Thierry CHEVAILLIER, Séverine LANDRIER et Nadia NKHILI.

La documentation Française, Paris, février 2009, 175 pages, 14€

Résumé | Sommaire

Résumé

fermer

Les études menées par l’OVE permettent d’élaborer une description méthodique et précise des conditions, niveaux et styles de vie des inscrits dans l’enseignement supérieur.
En revanche, l’OVE ne disposait d’aucune information sur les conditions de vie des lycéens. Or seule une telle information permet de procéder à une comparaison entre lycéens et étudiants dans les divers domaines faisant l’objet de l’enquête triennale de l’OVE.
Pour combler cette lacune, l’Observatoire a commandé une étude spécifique qui a abouti à l’édition d’un nouvel ouvrage dans la collection « Panorama des Savoirs », intitulé Du secondaire au supérieur - Continuités et ruptures dans les conditions de vie des jeunes.
Pour satisfaire l’objectif poursuivi, Thierry Chevaillier (IREDU), Séverine Landrier (LEST), Nadia Nakhili (BETA), en collaboration avec Edouard Perretier, ont réalisé l’état des connaissances sur les conditions de vie et d’étude des lycéens et des étudiants pour mieux « comprendre ce grand passage du secondaire au supérieur qui concerne à présent les deux tiers d’une classe d’âge » (Préface de Marie Duru-Bellat).

Sommaire

fermer

Partie I – Le contexte de la transition entre l'enseignement secondaire et l'enseignement supérieur

  • Chapitre 1 L'accès à l'enseignement supérieur dans un contexte de post-massification
  • Chapitre 2 Les procédures d'orientation : entre sélectivité et projet individuel
  • Chapitre 3 Les déterminants des choix d'études et des parcours vers l'enseignement supérieur

 

Partie II – Les lycéens : une population aux expériences scolaires diverses, plus ou moins préparée à l'enseignement supérieur

  • Chapitre 4 Adolescents, lycéens, étudiants, jeunes... : une affaire de définition ou de condition ?
  • Chapitre 5 Les conditions de lycéens et d'étudiant : difficultés du métier
  • Chapitre 6 Les conditions et les modes de vie des lycéens dans leur établissement

 

Partie III – Les lycéens, des jeunes aux conditions de vie aussi diverses que les étudiants

  • Chapitre 7 Les conditions matérielles de la vie des lycéens
  • Chapitre 8 La santé des lycéens
  • Chapitre 9 La vie sociale des lycéens, différente de celle des étudiants ?
Les étudiants étrangers en France

Les étudiants étrangers en France

Enquête sur les projets, les parcours et les conditions de vie réalisée pour l'Observatoire national de la vie étudiante

Commander cet ouvrage

Ouvrage réalisé à l'initiative de l'Observatoire de la Vie Étudiante (OVE) par Ridha ENNAFAA et Saeed PAIVANDI

La documentation Française, Paris, septembre 2008, 249 pages, 16€.

Résumé | Sommaire

Résumé

fermer

La mobilité internationale des étudiants est devenue une dimension importante du développement de l'enseignement supérieur à travers le monde. En 2005-2006, les étudiants étrangers représentaient près de 15% de la population étudiante des universités françaises. Pour mieux connaître les spécificités des étudiants en mobilité, une équipe du CRES (Centre de recherche sur l'enseignement supérieur) a réalisé, pour le compte de l'Observatoire national de la vie étudiante, une enquête par questionnaire auprès d'un échantillon représentatif de 1715 étudiants inscrits dans dix établissements universitaires en 2005. Cette enquête s'est intéressée aux différentes thématiques du séjour d'études des jeunes étrangers : les projets et les motivations, les déroulements du parcours universitaire, la pratique de la langue française, les conditions de vie et d'études ainsi que l'expérience sociale. La sociologie de l'étudiant en France a relativement peu distingué, dans ses travaux, les étudiants étrangers et leurs spécificités par rapport aux nationaux. Les résultats de cette enquête et sa perspective comparée contribuent à une connaissance plus fine et à une meilleure compréhension du monde étudiant.

Sommaire

fermer

Chapitre I : Pour une sociologie de l’étudiant étranger

  • L’université et les étudiants : un objet sociologique à part entière
  • Etre étudiant et étranger

 

Chapitre II : Le projet de venir étudier en France

  • Les données de cadrage
  • Les comparaisons internationales
  • Le choix de la France
  • Les motivations du choix de la France
  • Le projet initial, les disciplines d’études, les motivations et les attentes
  • Les attentes des étudiants étrangers en France
  • La préparation du voyage d’études
  • Le projet de mobilité

 

Chapitre III : L’apprentissage de la langue française avant l’arrivée en France

  • Le français comme langue maternelle
  • Pratique de la langue française en famille
  • Le français comme langue d’enseignement

 

Chapitre IV : L’accueil des étudiants étrangers en France

  • L’organisme d’accueil
  • L’inscription universitaire
  • Comment éviter les difficultés ?
  • La France, pays accueillant pour les étudiants étrangers ?

 

Chapitre V : Le parcours universitaire en France

  • Les premiers pas à l’université
  • Changement d’université
  • Progression dans les études
  • Bilan de 2003-2004 et 2004-2005
  • Les difficultés dans les études

 

Chapitre VI : Les pratiques d’études des étudiants étrangers

  • Les évolutions de la compréhension des cours au fil des études
  • La prise de note en français
  • Lire, écrire, s’exprimer
  • Les échanges avec les enseignants
  • La fréquentation de la bibliothèque
  • Appréciation sur la vie de l’établissement

 

Chapitre VII : Les conditions de vie et le financement des études en France

  • Type de logement
  • Comment trouve-t-on son logement
  • Confort du logement
  • Opinions sur le logement
  • Montant du loyer
  • Financement des études
  • Activité professionnelle
  • Montant des revenus de l’activité professionnelle

 

Chapitre VIII : Les activités sociales et culturelles des étudiants étrangers

  • Contacts avec les camarades
  • Participation aux activités socioculturelles
  • Sorties culturelles et de loisirs
  • Les livres et les périodiques
  • La télévision et Internet
  • Le sentiment d’isolement en France

 

Chapitre IX : Le bilan des études en France et le projet d’avenir

  • La satisfaction d’avoir fait des études en France
  • Le bilan des études en France
  • Les niveaux des études visées
  • Que faire après les études ?
L'abandon des études supérieures

L'abandon des études supérieures

Commander cet ouvrage

Ouvrage réalisé pour l'Observatoire de la vie étudiante par Nathalie BEAUPERE, Lucile CHALUMEAU, Nicolas GURY, Cédric HUGREE.

La documentation Française, Paris, 2007, 162 pages, 11€

Résumé | Sommaire

Résumé

fermer

Depuis plus de dix ans, on estime que, chaque année, près de 90 000 jeunes quittent l’enseignement supérieur sans diplôme. Si ces jeunes de niveau « bac + 1 et bac + 2 non diplômés » connaissent des difficultés d’insertion professionnelle, leur nombre interroge également l’efficacité interne des établissements d’enseignement supérieur, notamment leur capacité à accompagner les étudiants jusqu’à l’obtention d’un diplôme.
Cet état des recherches sur l’abandon des études supérieures propose une première synthèse des travaux consacrés à ce problème social. Il permet de comprendre comment cette question s’est imposée comme problème social et a été problématisée par les chercheurs ; de clarifier l’importance statistique du renoncement, en en prenant toute la mesure mais également en évitant les confusions trop fréquentes entre abandon de la discipline initiale et de toute étude supérieure, ou encore entre le nombre d’abandons des études universitaires et l’effectif total des sorties sans diplômes (Sections de Techniciens Supérieures incluses).
De fait, la prévention des abandons et leur diminution participent de la volonté de voir un plus grand nombre d’étudiants accéder à un diplôme supérieur au bac. La compréhension d’un tel phénomène est donc nécessaire à l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur, enseignants, étudiants, responsables de formation, militants syndicaux et responsables politiques.

Sommaire

fermer

Partie I – L’abandon des études, un état de la littérature

  • L’enseignement supérieur de masse : un contexte propice à l’abandon des études
  • L’individualisation de l’abandon des études supérieures

 

Partie II – Quelles approches de terrain ? Bilan sur les analyses empiriques

  • Les différentes enquêtes de terrain
  • Les facteurs d’abandon mis en évidence par l’approche empirique

 

Partie III – Synthèse critique et perspectives

  • Des limites sur l’appréhension et la compréhension de l’abandon
20 questions sur la vie étudiante

20 questions sur la vie étudiante

Commander cet ouvrage

Ouvrage réalisé à l'initiative de l'Observatoire de la vie étudiante (OVE) par Nathalie BEAUPERE, Olivier GALLAND, Jean-François GIRET, Louis GRUEL, Nicolas GURY, Guillaume HOUZEL, Florence KUNIAN, Saeed PAIVANDI, Ronan VOURC'H et Sandra ZILLONIZ

La documentation Française, Paris, 2007, 60 pages, 8€

Résumé | Sommaire

Résumé

fermer

On dit tant de choses en France sur la condition étudiante. Alternativement traités d’héritiers ou de nouveaux prolétaires, les étudiants (près de deux millions trois cent mille inscrits en université, école supérieure, institut ou classe supérieure de lycée) restent encore trop souvent mal connus et mal compris.
Avec ces 20 réponses apportées sous forme de notes synthétiques à des questions clés, l’Observatoire de la vie étudiante poursuit son travail d’information de tous les acteurs impliqués par les conditions de réussite dans l’enseignement supérieur. Mais il se montre aussi soucieux de mettre à disposition d’un très large public un outil permettant d’aller à l’essentiel sans pour autant céder aux simplifications grossières ; loin de masquer les différences, les lignes de force qui sont dégagées aident à comprendre le monde étudiant dans toute sa diversité.

Sommaire

fermer

La diversité du monde étudiant

  1. Combien y a-t-il d’étudiants en France ?
  2. Que représentent les étudiants étrangers ?
  3. L’enseignement supérieur est-il ouvert aux classes populaires ?
  4. Les étudiantes réussissent-elles aussi bien ou mieux que les garçons ?
  5. Les étudiants se ressemblent-ils quel que soit leur lieu d’étude ?

 

Les problèmes de vie quotidienne

  1. Comment se logent les étudiants ?
  2. Prennent-ils souvent leurs repas au « resto U » ?
  3. De quelles ressources disposent-ils ?
  4. Comment dépensent-ils leur argent ?
  5. Y a-t-il paupérisation ?
  6. Les étudiants ont-ils de graves problèmes de santé ?

 

L’agenda de la vie étudiante

  1. Quel temps les étudiants consacrent-ils aux études ?
  2. Sont-ils nombreux à exercer un travail rémunéré ?
  3. Quels sont leurs intérêts culturels ?
  4. Les étudiants sont-ils aujourd’hui « engagés » ?

 

Les parcours

  1. Comment les étudiants s’initient-ils aux études universitaires ?
  2. Quelle est l’ampleur des abandons ?
  3. Les étudiants français se rendent-ils fréquemment à l’étranger ?
  4. Quelle est l’appréciation des étudiants sur leur établissement ?
  5. Les diplômés du supérieur trouvent-ils facilement du travail ?